Les  Dépisteurs

Soirée au Mémorial de la Shoah à Paris

Jeudi 4 février 2016 à 19h00

Dans le cadre de la nouvelle exposition Après la Shoah. Rescapés, réfugiés, survivants, 1944-1947, le Mémorial de la Shoah organise une soirée consacrée aux dépisteurs – ceux qui ont eu pour tâche, au lendemain de la guerre, de retrouver les enfants cachés pendant la Shoah en France et de les ramener à leur famille ou dans les foyers éducatifs juifs.

Ce thème sera commenté en présence d’Ariane Bois, journaliste et romancière, dont le nouveau roman, Le Gardien de nos frères qui vient de paraître aux éditions Belfond, prend pour toile de fond cet épisode mal connu de l’histoire des Juifs de France et l’une des conséquences singulières du vécu des enfants ayant échappé à la mort dans la Shoah. Ariane Bois sera accompagnée de Frida Wattenberg, ancienne résistante et dépisteuse qui témoignera de son engagement et de son action.

Soirée animée par Nathalie Zajde, Maître de conférences en Psychologie à l’université de Paris 8.

51HSFmpdf0L._SX362_BO1,204,203,200_.jpg

Le Gardien de nos frères d’Ariane Bois, éd. Belfond, collection Littérature, 2016

Dans son roman, à travers le personnage d’un jeune Juif françaisSimon Mandel, Ariane Bois met en lumière l’engagement des dépisteurs au sortir de la guerre. Anciens scouts et combattants, ils ont recherché des enfants, dont les parents n’étaient pas revenus des camps, cachés dans des familles, des couvents, des orphelinats. Un roman bouleversant, nourri d’archives et de témoignages.

réserver sa place

 

Publicités