Les enfants cachés pendant la seconde guerre mondiale aux sources d’une histoire clandestine

par Céline MARROT-FELLAG ARIOUET

Les enfants cachés ou une rupture dans la reconnaissance des statuts de l’enfant en Occident

Dans une Europe sous domination nazie, des milliers d’enfants, parce que Juifs, ont été traqués pour être assassinés avec les adultes dans les camps de la mort. Un grand nombre d’entre eux pour échapper à l’extermination a été propulsé dans la clandestinité et dissimulé dans des milieux non juifs. Leur histoire s’inscrit dans le temps comme un moment de rupture dans le processus millénaire de la reconnaissance des droits et des statuts de l’enfant en Occident.

NZ

Advertisements